À propos

Grand Groove Orchestra

Le groove 60′ & 70′ du label Blue Note réinterprété par un collectif de 7 musiciens pour des soirées live-clubbing.

On ne va pas à un concert du Grand’ Groove Orchestra, on s’installe dans une machine à voyager atterrissant indifféremment dans le swinging London, sur les B.O d’un cinéma culte seventies, ou dans le bario Santo Suares de La Havane. Mais à chaque fois, on y danse très tard dans la nuit.

Sept musiciens dont un DJ veillent au groove en alternant les sets loin d’un jazz intellectualisé. Ce collectif a trouvé son identité scénique en perspective du célèbre label « Blue Note », mais s’est vite mâtiné de sonorités latines, soul et funk.

L’équipe:

  • Laurent Allinger : Platines
  • Simon Mary : Basse
  • Jean-Patrick Cosset : Orgue hammond
  • Guillaume Julien : Guitare
  • Marc Delouya : Batterie
  • Yvan Tamayo : Percussions
  • Franck Bougier : Trompette
  • Pierre-Yves Merel : Sax ténor

Comment le groupe s’est-il formé ? 

« Nous nous sommes rencontrés à Londres il y a environ 20 ans. Deux d’entre nous jouaient avec Philippe Katherine et Laurent Allinger (DJ Selector) faisait parti des Little Rabbits. Ayant un goût commun pour le mythique label Blue Note groove nous avons décidé de nous associer pour former le Grand Groove orchestra. »

Quelles sont vos influences musicales ?

« Nos influences sont multiples : soul jazz tel que Jimmy Mc Griff, Lou Donaldson, Grant Green mais notre style se mélange également avec la musique latine ou pop. C’est d’ailleurs en travaillant à Cuba que nous avons enregistré notre premier album : Havana Sketch’. »

Avez-vous un mot d’ordre ? une ligne directrice ?

« Non, notre mot d’ordre, si on en avait un, serait justement de ne pas en avoir. Basés sur l’improvisation ce que nous recherchons avant tout c’est un certain effet de surprise. Ainsi nos concerts sont toujours très différents les uns des autres. »

Grand Groove Orchestra

%d blogueurs aiment cette page :